17-08-07

Un avocat liégeois soupçonné de braconnage


Un avocat liégeois soupçonné de braconnage

advocaten.getafpmediaLa LRBPO déposera prochainement plainte et se constituera partie civile dans le cadre de cette affaire

AMAY Une enquête judiciaire a été ouverte à propos de faits de braconnage, perpétrés dans un bois d'Amay, auxquels serait mêlé un avocat liégeois, par ailleurs président du Conseil cynégétique de Hesbaye. La Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux se déclare scandalisée et manifeste son intention de déposer plainte et de se constituer partie civile.
Le mercredi 8 août vers 23h40, Pierre Baudinet, un avocat liégeois, président du Conseil cynégétique de Hesbaye et organisateur de la journée de la chasse programmée le 26 août prochain, ainsi que trois autres personnes ont été interpellé par les policiers de la zone Meuse-Hesbaye, dans un bois situé entre la localité d'Amay et le site de la Paix-Dieu.

Selon la police d'Amay, la personne en question effectuait le tour de la chasse dont elle est propriétaire. L'homme était en possession d'armes de chasse qu'il détient légalement et aucun gibier n'a été tiré, ajoute une source policière, précisant néanmoins qu'il ne s'agissait pas d'une bonne période pour chasser. Plusieurs armes ont été saisies et le parquet de Huy a été avisé. De source judiciaire, on apprend que l'affaire a été mise à l'instruction, mais qu'elle serait d'ores et déjà considérée comme "relativement mineure".

Hugues Fanal, directeur de la Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux (LRBPO), ne l'entend pas de cette oreille. Pour lui, cette histoire est scandaleuse et risque d'être entachée de pressions diverses, en raison de la notoriété de la principale personne concernée.
Il affirme qu'un "procès-verbal a été dressé pour acte de braconnage et chasse de nuit avec phare". "J'ai eu lecture de ce PV et je sais donc que ce monsieur a été pris de nuit à tirer et que des fusils ont été trouvés sur le siège arrière de sa voiture", poursuit le communiqué du directeur de la LRBPO.

Il rappelle que "la chasse de nuit et l'utilisation de phares ou de bacs à lumière sont illégales en Région wallonne, ce que devait très bien savoir l'un des chasseurs puisqu'il s'agit d'un avocat spécialisé." Hugues Fanal annonce enfin que son association déposera prochainement plainte et se constituera partie civile dans le cadre de cette affaire.

La Dernière Heure, 17/08/2007

19:01 Gepost door MI5 in Algemeen | Permalink | Commentaren (0) |  Facebook |

De commentaren zijn gesloten.